• guru

    La pratique du yoga et Le guru

    Il était une fois des histoires d’hommes se faisant appeler « guru », des histoires à vous glacer le sang, à vous donner l’envie de partir en courant ou même de vous faire vomir. Certains hommes manipulateurs, souvent accablés de pathologies mentales diverses, ont réussi à manipuler des adultes, qui devaient certainement souffrir de manque d’amour et d’estime de soi, et à les amener dans les entrailles de l’enfer. Toutes ces histoires ont façonné notre imaginaire et ont stéréotypé ce mot, Guru, de manière extrême.

  • pratique-du-yoga-namaste

    Pourquoi joint-on les mains en début et en fin de cours de yoga ?

    Quand on débute le yoga, on est toujours un peu surpris qu’en début de cours le professeur nous demande de joindre les mains devant la poitrine et de fermer les yeux. De notre éducation catholique, on peut voir dans ce geste, un rappel à nos prières des cours de catéchisme. Et le mental peut se questionner ou résister. Pourtant, ce geste symbolique est un fondement de la pratique du yoga. Laisse-moi t’expliquer pourquoi en te racontant une histoire. Anjali Il y a deux mille ans, Vishnu, protecteur de l’univers, regardait sur terre et remarqua qu’il y avait des oppositions entre les pratiquants de yoga. Reposant sur Ananta, un serpent à…

  • Il etait une fois la colonne vertebrale et le yoga

      Il était une fois, un élément complexe, sophistiqué et essentiel, j’ai nommé la colonne vertébrale. Quelle magnifique chose que cette structure composée de 33 vertèbres toute aussi importantes les unes que les autres. A elle seule, elle est la protagoniste de notre corps tout entier. Elle protège la moelle épinière, elle soutient notre tête et autour d’elle s’articule nos membres inférieurs et supérieurs. Et si pour mieux comprendre cette magnifique colonne, on prenait une machine à remonter dans le temps pour retourner (un peu) en arrière, là où nous n’étions encore que des êtres unicellulaires afin de mieux comprendre son évolution et le pourquoi du comment elle en est…