Pourquoi vous devez pratiquer la cohérence cardiaque?

Pratiquer la cohérence cardiaque peut vraiment vous aider à vous sentir mieux. Je ne suis pas experte dans le sujet mais avec le peu de pratique que j’ai, je peux déjà vous assurer que je vois vraiment la différence.

Saviez-vous que votre cœur possède des neurones

Toutes les cultures parlent de l’intelligence du coeur.

Dans les religions orientales, les sages tantriques pensaient qu’à l’intérieur du cœur se trouvait le centre de l’univers. Cet endroit, était appelé, Chidambaram, où Shiva dansait le rythme de l’éternité. On dit aussi que le yogi qui plongeait profondément dans son univers intérieur, pouvait à son tour entendre le son du battement de l’Absolu

On dit aussi que le battement du cœur donne le rythme de la poésie. 

Jésus, dans l’évangile de Saint-Jean, aurait dit: “Le danseur appartient à l’univers, celui qui ne danse pas, ne sait pas ce qui se passe. Maintenant si vous suivez ma danse, voyez-vous en moi qui parle…”

Le concept du cœur sacré a été retrouvé dans un article du 17ème siècle, qui parlait de l’idée et la connexion cœur et âme, représentée encore par Jésus et toutes les métaphores qui pouvaient décrire le cœur comme la rose, un trésor, un fontaine,….

Avant on pensait que l’intelligence se trouvait dans le cœur et puis la science a découvert que notre pensée est surtout générée par notre cerveau. 

Pourtant, le cœur a une autre fonction que celle que celle qui lui est accordée en tant que pompe du système cardio-vasculaire puisque celui-ci a 40000 neurones. Il possède aussi un système nerveux complexe et un réseau de neurotransmetteurs ! Il a donc une fonction neurologique.

Aujourd’hui, on sait que la fréquence cardiaque du cœur n’est pas forcément aussi stable qu’on nous l’a fait croire. Les recherches ont montré que le cœur d’un individu au repos peut être assez irrégulier. 

Le système nerveux comprend deux parties:  le système sympathique et l’autre parasympathique.

C’est la synergie de ces deux systèmes qui va faire varier la fréquence cardiaque. Le système sympathique va accélérer puisqu’il produit le cortisol, la dopamine et l’adrénaline. Le systèmes parasympathique, va ralentir le cœur. Celui-ci produit la sérotonine, la dhea, le neuroadrénaline.

Ce sont donc ces deux branches du système nerveux autonome qui vont permettre la fréquence cardiaque d’être ce qu’elle est et s’adapter constamment aux conditions extérieures et intérieures. 

Tout va donc influencer notre rythme cardiaque, de notre respiration à nos mouvements en passant par nos pensées, tout ce qui se passe en nous et à l’extérieur de nous va donner le tempo de notre univers.

Les émotions stressantes vont désynchroniser les systèmes nerveux autonomes. Ce qui va amener le corps a fonctionner de manière non fonctionnelle. Sur le site de Heartmath, il parle de conduire et appuyer en même temps sur l’accélérateur et le frein, ce qui amène une surconsommation d’énergie et au final la voiture, ben, elle est abîmée aussi. 

La cohérence cardiaque permet grâce à une respiration régulière que vous pouvez faire partout où vous voulez devenir mettre un peu de douceur dans les battements de votre coeur. 

La technique:

  • respirer 5 temps sur l’inspir et 5 temps sur l’expir pendant 5 minutes pour pouvoir ressentir un état de relaxation immédiat.
  • respirer 5 temps sur l’inspir et 5 temps sur l’expir en vous répétant un mantra, une affirmation positive
  • respirer 5 temps sur l’inspir et 5 temps sur l’expir en inspirant par le coeur et en expirant juste en dessous du coeur.

 

Ce que j’aime particulièrement dans la respiration de la cohérence cardiaque, c’est que ce n’est pas une relaxation qui va changer les fréquences de votre cerveau, elle va amener plus de relâchement dans l’effort, plus de focus si votre mental est splitté pour le multitasking (ce qui empêche celui-ci d’être efficace).

Alors qui essaye? Et m’en parle?

Allez ! A bon entendeur…..

Bisous 

Leti 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Comments

comments

Laisser un commentaire