L’hypersensibilité est une force

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Comme je me retrouve dans cet article… Quand j’étais enfant on me disait que j’avais toujours l’œuf ! (toujours un truc qui va pas) Mon professeur de danse me disait que ma sensibilité était bien mais que sensiblerie je pouvais la ranger dans le vestiaire …. Du coup comme toi j’ai essayé de faire taire ce « truc » qui dérangeait tout le monde y compris moi au bout du compte. Mais voilà j’ai développé une maladie (Fibromyalgie) qui l’a fait encore plus ressortir … Mais là c’est le summum des regards désapprobateurs, ou qui te font comprendre que ce n’est que dans ta tête et qui faut arrêter le cinéma…hasard ou coup du sort ? Je ne sais pas … On dit qu’il n’y a pas de hasard dans la vie mais des synchronicités ! … Belle journée Letizia.

    • Bonjour Pascalle, des synchronicites et des leçons à apprendre. La première est d’avoir beaucoup d’amour pour soi pour pouvoir en avoir pour les autres même quand ils préfèrent se réfugier dans l’ignorance. Je connais quelque personne qui souffre de fibromyalgie et c’est horrible d’autant que cette maladie est « transparente » alors que les personnes souffrent horriblement. J’espère que tu trouves les outils qui permettent de te soulager. Et ton projet de vie est une belle leçon qui montre comment faire de sa faiblesse une force. Continuons sur ce chemin.. A bientot. Belle journée a toi aussi.

  1. 10 mai 2017

    […] J’ai toujours été hypersensible, je pouvais pleurer pour tout et n’importe quoi. Une énergie désagréable, une émotion trop forte et j’avais les larmes aux bords des yeux. Des larmes toujours prêtes à faire parler d’elles. Mon hypersensibilité était partout. Un nez trop sensible aux odeurs, des yeux qui ne supportent pas la lumière forte. Des oreilles allergiques aux bruits chaotiques. Une peau à fleur de peau. Il y a des journées où je suis fatiguée car mes sens m’ont mis à l’épreuve. Lire la suite de l’article […]

  2. 10 mai 2017

    […] J’ai toujours été hypersensible, je pouvais pleurer pour tout et n’importe quoi. Une énergie désagréable, une émotion trop forte et j’avais les larmes aux bords des yeux. Des larmes toujours prêtes à faire parler d’elles. Mon hypersensibilité était partout. Un nez trop sensible aux odeurs, des yeux qui ne supportent pas la lumière forte. Des oreilles allergiques aux bruits chaotiques. Une peau à fleur de peau. Il y a des journées où je suis fatiguée car mes sens m’ont mis à l’épreuve. Lire la suite de l’article […]

Laisser un commentaire