Les 4 actions pour une pleine conscience de nos pieds.

 

Apprendre à marcher, c’est la première action vers la liberté. Dommage qu’on ne puisse pas se rappeler des efforts que l’on a fourni pour poser nos deux petons par terre. Pour comprendre comment fonctionne l’équilibre et tout ça sans qu’on ne vous explique rien du tout. Puis, le temps passe et on oublie l’importance de nos pieds.

Pourtant sans y penser, vous vous tenez debout. Vous portez le poids du corps sur vos pieds.

Les pieds ont une place de choix dans les postures debouts. Difficile de construire quelque chose de solide sans eux. Leur architecture et leur musculature sont tellement développées et spécifiques et si peu utilisées dans notre monde moderne puisque toujours enfermés dans des chaussures. La pratique du yoga permet de redonner aux pieds toute leur force et leur flexibilité.

Il est important de placer notre attention sur ces deux parties de notre corps à qui ne nous donnons pas beaucoup de considération malgré leur travail intense quotidien. Prendre conscience de leur existence, nous permettra de savoir où nous plaçons le poids du corps et où nous nous situons aussi bien physiquement que mentalement. On se posera les questions suivantes : Écrasons-nous le poids du corps sur les talons  ou est-il bien réparti sur toute la surface de la plante du pied ? Regardons un peu l’état des semelles de nos chaussures. Elles nous donneront certainement un indice.

D’autres questions un peu moins pragmatiques mais tout aussi importantes peuvent se poser: Suis-je ancré(e)? Où est-ce que je suis toujours un peu en flottement ? Pas vraiment les pieds sur terre. Quand je me tiens debout qu’est-ce qui est présent en moi ? Est-ce que je ressens de la stabilité ou une sensation de vague ?

Les pieds sont les racines visibles de notre être. Grâce à eux, nous pouvons nous enraciner et nous pouvons grandir. Si nos pieds sont ancrés, nos chevilles, nos jambes et tout le reste de notre corps se tiendront mieux debout.

Je mets quelques points en lumière que je prends en considération pendant la pratique

1. Repartir le poids du corps sur toute la surface de la plante du pied.

S’il est vrai que dans certaines postures, on demandera de déplacer le poids du corps sur l’avant des pieds ou les talons. Il est intéressant de s’intéresser à cette sensation lors de la pratique. Personnellement, je balance le poids du corps de gauche à droite afin de bien sentir la différence de manière grossière. Ensuite, je me stabilise et de manière plus subtile, j’essaye de découvrir sur quel pied ou sur quelle partie du pied je mets le plus de poids.

2. Elargir la surface de ta plante de pied

La plante de pied, c’est la seule chose qui est tout le temps en contact avec la planète. On y prête trop peu d’attention. Sur le tapis, on est pied nus et nos pieds peuvent enfin respirer et exploiter toutes leurs possibilités. Pour étaler  l’avant des pieds, il suffit de placer les pieds bien à plat sur le sol et parallèles entre eux. Doucement lever les orteils vers le plafond et les redescendre. Refaire la même action plusieurs fois va permettre à votre corps de développer son intelligence et sa sensibilité. Par cette action, les pieds vont se détendre, s’élargir et s’allonger.

3. Soulager le mal de dos

On ne se rend pas compte de l’impact de la marche sur les douleurs chroniques. Marcher avec les pieds en canard n’aide pas vraiment à décompresser les bas du dos. Il est important d’essayer autant qu’on le peut de marcher avec les pieds un peu plus parallèles. C’est un exercice très difficile car dans l’empressement du quotidien, chacun repart de plus belle dans ses habitudes. Pourtant quelques minutes peuvent faire la différence (petite pratique en dehors du tapis)

4. Développer une énergie ascendante à partir de vos pieds.

Tout simplement en pressant le bord externe des pieds dans le sol. En cours de yoga, on le dira souvent dans beaucoup d’asana. Presser le bord externe des pieds permettra aux arcs internes des pieds de se relever. Il s’ensuivra toute une chaine de réaction musculaire : les genoux, les cuisses vont se raffermir, les aines internes vont s’étirer, le sacrum et le ventre rentreront naturellement et peut-être que subtilement la poitrine, la colonne cervicale et la tête vont se redresser. Essayez! Laissez les pieds s’affaisser et puis pressez-en les bords externes et observez la différence.

Il y a encore beaucoup de choses à dire sur les pieds. J’y reviendrai dans d’autres articles.

En attendant, laissez-les respirer de temps en temps. Marchez sur la pointe des pieds pour retrouver vos émotions d’enfants et prenez soin d’eux en les baignant ou encore mieux en les massant. J

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...Recherches utilisées pour trouver cet articleavoir conscince de ses pieds

Comments

comments

Laisser un commentaire