krshna

Pourquoi pratiquer Vrkshasana ?

La forêt de Krishna et Vrkshasana

Krishna est né et a été élevé à Vrindavan et ce mot «Vrinda»veut dire la forêt d’arbres . Dans la Baghavata Purana, Krishna loue les arbres en s’exclamant devant leur beauté. Mais aussi leurs forces car ils restent debout quel que soit le temps. La chaleur excessive, le froid piquant et les pluies torrentielles n’empêchaient pas ces arbres de rester droit. Ils sont toujours là à nous rendre service. A offrir l’ombrage nécessaire en cas de canicule et des endroits merveilleux pour pique-niquer et se reposer. Leur service continue dans tout ce qu’ils peuvent nous offrir. Que ce soit des fruits, des fleurs, des racines et de quoi nous réchauffer l’hiver.

Vrkshasana nous apprend donc à devenir comme l’arbre, au service de l’autre malgré les prévisions météorologiques de nos vies et de nous libérer de notre égo dans la dévotion. Les qualités de cette posture sont l’équilibre, la force, la générosité et l’abstention

Cette posture nous invite donc à méditer sur les qualités de l’arbre. Car l’arbre dans toute son humilité offre sa vie à la protection des autres et cela jusque dans son essence et ce, sans rien demander en retour. Ce sont les qualités inhérentes au yoga. Un yogi authentique offre les résultats de ses recherches sur sa pratique, les fruits de sa sagesse généreusement. Comme les arbres offrent leurs ombrages, leurs fruits, leur sève et leur bois.

La forêt et le yogi

Depuis la nuit des temps, les yogis choisissent la forêt comme lieu de prédilection pour pratiquer le yoga. La forêt était leur maison. Elle leur offrait tout ce dont ils avaient besoin. La nourriture et un refuge. Elle était symbole d’abondance. Elle était aussi un univers à elle seule. Un endroit propice à la méditation et un lieu pour se détacher de ses possessions.

La forêt et la planète

La forêt est vitale pour la planète et donc pour chacun de nous. Elle nous donne l’oxygène dont nous avons besoin pour respirer, elle protège le sol de l’érosion grâce aux racines des arbres. Elle protège les animaux et les plantes. La liste de ses bienfaits est longue :

  • Filtre l’eau des sources
  • Fournit du bois de chauffage
  • Fournit des meubles, papier et éléments de construction pour nos maisons
  • Offre des espaces pour des activités créatives,
  • Favorise notre bien-être physique et intellectuel

La liste est non exhaustive, il vous suffit d’imaginer la suite.

 

Vrkshasana

 

 

  • vrkshasanavrkshana2
  • Pour pratiquer Vrkshasana (Vrksha veut dire arbre en sanskrit), il faut se mettre debout les pieds joints en Tadasana
  • Ensuite, expirez et tournez le pied droit et toute la jambe droite vers l’extérieur, les talons restent en contact, le pied est tourné à 70 degrés.
  • Pliez la jambe droite, remontez le pied vers le bassin, saisissez votre cheville avec votre main droite. Placez la plante du pied droit à l’intérieur de la cuisse gauche (jamais sur le genou).
  • Joignez les mains en Namaskar au niveau de la poitrine. Levez les mains au dessus de la tête avec les bras pliés.
  • Doucement, tirez les coudes vers l’arrière. Tendez les bras et gardez les paumes de mains jointes. Le regard est fixé droit devant.
  • Il est important de placer son intelligence sur le pied qui pousse dans la jambe, celle-ci est tendue. Le sacrum vers le bas et les bras qui étirent le buste vers le haut.
  • Pratiquez à côté d’un mur si nécessaire si vous ne tenez pas en équilibre.

En vous souhaitant un bonne pratique et en espérant que comme un arbre, vous donnerez le meilleur de vous-mêmes pour pratiquer cette posture.

Si vous aimez cet article, partagez-le

 

Credit photo: Anand

Sources:

Light on yoga, B.K.S Iyengar

Myths of the asanas, Kaivalya&VanderKooij

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Comments

comments

Laisser un commentaire