Pourquoi je n’écoute personne?

N’écouter personne est devenu un genre de slogan que je me chante à tue-tête depuis un bon moment ! Et vous savez quoi ?

Je me porte mieux depuis que je fais ce qui me semble être juste quand je le ressens ! Ca me permet d’être alignée avec qui je suis et ce que je veux et surtout, ça m’évite de tomber dans les pensées limitantes de mon entourage proche ou éloigné.

Je vous explique ! Mais d’abord, je vais vous raconter une petite histoire. 

Dans une ville assez éloignée, il y avait une tour gigantesque ! Personne n’était jamais arrivée à monter tout au-dessus !  Un jour, trois petites grenouilles sont arrivées et se sont lancées le défi d’arriver au sommet ! 

Dans la ville, lorsque les gens ont été mis au courant, tout le monde riait parce qu’on savait qu’elles n’y arrivaient pas ! En effet, si des humains ne pouvaient le faire, pourquoi des grenouilles y arriveraient?

Le jour du défi arriva ! Les grenouilles étaient prêtes ! Gonflées à bloc de remonter ce défi ! Elles commencèrent à monter ! La tâche était ardue, la montée était lente et difficile et en bas, les gens de la ville criaient: « Mais, c’est trop difficile, vous n’y arriverez pas ! Revenez ! Pourquoi vous donner autant de mal alors que nous savons que c’est impossible ! 

A l’écoute de ces propos, la première grenouille se découragea et dégringola de la tour ! Les personnes autour d’elle, la regardaient avec un sourire en coin en lui disant: « Tu vois, nous te l’avions bien dit ! « 

Après quelques instants, ils revinrent vers la tour et continuèrent leurs jérémiades : « C’est impossible ! Des petites grenouilles ne peuvent pas monter aussi haut ! Personne ne l’a jamais fait ! Descendez ! Vous allez vous blesser ! De toute façon, c’est peine perdue ! Pourquoi se lancer un tel défi ! C’est impossible ! »

La deuxième grenouille tomba ! Même constat des habitants pour cette deuxième chute non sans mal puisque celle-ci avait monté plus haut ! 

Les habitants continuèrent à démoraliser la troisième grenouille qui, elle, continuait à monter. Et finalement, elle arriva au sommet de la tour ! 

Quand elle redescendit, une des deux autres grenouilles lui demanda comment elle avait fait et elle se rendit compte que cette troisième grenouille était complètement sourde !

Et c’est là que je me marre ! Parce que cette histoire est géniale ! Parce que parfois il faut être sûre de soi face aux conseils mal avisés, aux projections des pensées limitantes de notre entourage ! 

Cela ne veut pas dire que ce que nous entreprenons réussira à tous les coups, comme c’est le cas de cette petite grenouille ! Mais au moins, on aura essayé ! Et quand on essaye, il y a évidemment un plus grand nombre de chances de se casser la figure en comparaison à celui qui ne fait rien et qui te regarde en disant: « je te l’avais bien dit ! « 

Seulement !  Se tromper ce n’est pas une fin en soi mais un apprentissage et chaque fois qu’on ne monte pas au sommet de la tour, on apprend quelque chose sur soi-même et sur notre environnement.

Et on réessaye jusqu’au moment ou on y arrive ! Pas de besoin d’écouter les autres, surtout si les conseils sont des peurs déguisées. Ecoutez ceux qui vous motivent et vous poussent à aller plus loin ! Ce sera vachement plus intéressant ! 

Pour terminer, je partage cette belle citation de Mark Twain qui dit: «  Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait ! »

Et vous ? Comment vivez-vous les conseils mal avisés? Comment gérez-vous les pensées limitantes de votre entourage?

Partagez votre expérience ! Comment faites-vous pour garder le cap ! 

Belle journée ! 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Comments

comments

Laisser un commentaire