Photo de baobab, credit photo VIL SANDI

Les retraites créatives du Baobab pour ouvrir le coeur

Dans cet article, je vais vous parler de mon week-end d’octobre dernier où j’ai eu la chance de participer en tant que professeur de yoga à la retraite créatives du Baobab.

Tout d’abord, par soucis de transparence, personne ne m’a demandé d’écrire cet article. Je le fais car cette expérience a été très agréable. Et j’avais envie de vous partager mon expérience.

Participer aux retraites créatives du Baobab, c’est se donner la chance de vivre une aventure remplie d’humanité. Lors de cette première retraite, il y avait une énergie très positive.

J’ai tout de suite adoré ce concept car j’aime autant la créativité autant que le yoga et lors des retraites de yoga que j’avais suivie en résidence, l’idée avait traversé mon esprit.

J’ai rencontré Laurence, un peu comme ça, c’était comme si on avait rendez-vous. Je me suis assise à côté d’elle lors d’une réunion de réseautage. On a commencé à discuter et elle m’a expliqué qu’elles désiraient créer des retraites créatives où il y aurait des cours de yoga. Nous avons échangé nos coordonnées et le reste s’est fait tout simplement (en tout cas pour moi).

De son côté, la tâche ne fût un peu plus ardue, réaliser une retraite, vous l’imaginez ne se fait pas en un claquement de doigts. Pourtant de ses mains de fée et avec tout son coeur, elle a réussi à créer un week-end extraordinaire où la créativité, le bien-être, la rencontre et le partage étaient au rendez-vous.

Au cours de ce week-end, qui durait du vendredi soir au dimanche soir, j’ai vu les visages et les cœurs s’ouvrir. C’était très beau à voir.
Les ateliers étaient variés. On pouvait toucher à tout ! C’était très intéressant. Les participantes étaient aux anges et se laissaient guider d’un atelier à l’autre avec beaucoup de plaisir et de légèreté. Le tout savamment mélangé aux méditations et cours de yoga organisé sur la journée. Les journées étaient autant remplies d’activités que de bonne humeur.

Dimanche dernier, le Baobab a commencé l’année avec une retraite d’une journée. Encore une fois, ce fut un réel plaisir de donner cours de yoga à toutes ces dames qui participaient malgré que je ne les connaisse pas et que j’ai du me casser la tête pour développer une séquence qui pourrait convenir à tout le monde.

Que demander de plus finalement qu’un peu de méditation, de yoga et d’ateliers créatifs pour occuper son dimanche ou pour faire un break un week-end de temps en temps.

Si vous désirez plus d’informations sur le concept des retraites créatives, vous pouvez retrouver toutes les infos sur le site du le-baobab.be 

 

Merci pour votre lecture, n’hésitez pas à partager cet article si vous le désirez et de me laisser un petit commentaire ! 

A bientot

 

Crédit photo: Vil Sandi 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Comments

comments

Laisser un commentaire