Le Yoga, médecine traditionnelle de l’Inde.

Résumé du début de la vidéo

Cette vidéo nous explique qu’en Inde depuis des millénaires, les habitants de l’Indus ont recourt à la pratique du yoga pour soigner différentes maladies. En Inde, des millions de personnes pratiquent le yoga pour apaiser leurs corps et purifier leurs esprits et favoriser l’harmonie intérieure.

Le documentaire nous montre que de grands malades pratiquent le yoga et en attendent la guérison. Monsieur Shirodhakar qui souffre d’une leucémie pratique le yoga qu’enseignait BKS Iyengar. Il suit donc son protocole médicamenteux et décide aussi de s’en remettre aux vertus du yoga Iyengar en effectuant des asanas qui vont stimuler ses muscles, ses os et ses organes. Plusieurs scientifiques ont confirmé les vertus curatives des asanas. Dans le cas de Suni Shirodhakar et d’autres patients, B.K.S Iyengar créait des asanas efficaces capables de combattre la maladie. Il essayait pour cela de comprendre la maladie de ses patients. Aujourd’hui, c’est Abijhata qui s’occupe de Suni, c’est la petite fille de Guruji . Elle nous explique comment Guruji pouvait trouver les asanas pour combattre la maladie. Il s’est rendu compte qu’en stimulant les muscles sur les os, ça stimulait la pression sanguine vers les os. Il pouvait sentir la chaleur dégagée par les muscles là où il appuyait. Comme la leucémie se développe à partir de la moelle osseuse, si on augmente la pression sanguine là où les cellules se développent. Cela favorisera la guérison de ces cellules.

Il y a aussi des images qui montrent Iyengar en 1938, il étudiait les principes d un yoga vieux de 5000 ans. Ces principes avaient quasiment disparu en Inde sous l’occupation coloniale britannique. C est sur cette base qu’il a développé une doctrine spécialisée

Dans les années 50 il exporte sa méthode aux Etats-Unis et en Europe où il connait un succès croissant. Aujourd hui, il séduit de plus en plus d’indiens. Le centre de Yoga Iyengar, appelé aussi Ramamani Iyengar Memorial Yoga Institute (RIMYI) en hommage à sa femme est situé dans la ville de Pune, une métropole de cinq millions d habitants. On y donne des cours de Hatha yoga et des cours thérapeutiques.

Abhijata a étudié quatorze ans avec son grand père et elle explique qu’il pensait toujours à ses étudiants même quand ils étaient malades. Il était parfois sévère avec eux mais tout le monde savait qu’il avait raison.

L’Institut de Pune est une entreprise familiale et Geeta, la fille de B.K.S Iyengar accueille des nouveaux patients tous les étés.

Dans la vidéo, on voit une patiente Mandita Mana souffre d’arthrose chronique (spondylose). Elle est souffre de déformation et très raide a cause de l’usure des disques intervertébraux, elle sera prise en charge pendant 4 semaines où le docteur et l’assistante vont l’aider a travailler car son corps est raide et elle ne peut pas travailler toute seule.

Le docteur explique que les espaces dans ces articulations ont rétréci, on les voit utiliser des poids pour stimuler la circulation à l intérieur de son corps. L’utilisation de poids, de cordes et de sangles est propre au yoga Iyengar, qui sont aussi utilisées par les persones qui ont une longue pratique du yoga…

Si vous désirez en savoir plus, regardez la vidéo. Elle est très inspirante et intéressante.

Ecrit par Letizia Terrana

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...Recherches utilisées pour trouver cet articleyoga médecine traditionnelle de l’inde

Comments

comments

Laisser un commentaire