Le yoga : mais c’est quoi ?

 

clip_image002

Credit photo : Alliance Russe

Loin de moi, l’idée de te ressasser une énième version de la définition du yoga que tu peux trouver sur d’autres sites, sur Wikipédia ou pour les nostalgiques du papier dans tous les livres qui parlent de ce sujet.

Je te propose juste ma réflexion après ces quelques années de pratique.

Car quand tu regardes les définitions relatives au yoga, tu trouves toujours une explication étymologique qui nous dit que le mot yoga trouve sa racine dans YUJ qui en sanskrit veut dire UNIR.

UNIR quoi ?

Bien, rien de plus simple que la phrase qui suit pour te l’expliquer:

« Le yoga, c’est l’union du corps, du mental et de l’esprit ».

Dans la bible du yoga, on a une explication encore plus mystérieuse où BKS Iyengar écrit :

« C’est l’union même de notre volonté à la volonté de Dieu »

Ce qui me fascine ce sont ces phrases, ces quelques mots qui essayent de nous faire goûter en quelques mots à l’immensité du yoga. Malgré cela, la magie du langage reste bien loin de la réalité.

Les deux phrases ci-dessus sont la synthèse d’une pratique de yoga régulière, réfléchie, ressentie par des personnes qui ont des décennies de pratique derrière elles. Ces bouts de définitions, on peut les comprendre avec sa tête mais ce qui va être le plus en résonnance et le plus grand, c’est lorsque finalement, on pourra les intégrer dans son corps et les ressentir avec son cœur.

Ce qui est captivant dans la pratique des asanas. C’est que chacun devient le cobaye de son expérience où le corps est un catalyseur qui permet à travers ses mouvements de ressentir dans toutes ses cellules et bien plus loin encore les bienfaits qu’apporte la pratique du yoga.

Aujourd’hui, malgré sa popularité, le yoga est encore victime de stéréotypes. Certaines personnes ont encore des images d’ascètes qui ont le corps enduit de cendres et qui se contorsionnent dans des postures tout à fait irréelles pour le commun des mortels. D’autres s’imaginent qu’on reste assis en posture de méditation pendant de longues périodes et sont surpris de découvrir ce que c’est vraiment. J’entends encore des hommes (des cavernes) venir me dire que c’est un sport pour les femmes. Alors qu’à ses débuts le yoga était une discipline réservée aux hommes et que ça ne fait pas si longtemps que les femmes peuvent recevoir cet enseignement (Iyengar a commencé à enseigner aux femmes en 1930).

Alors, c’est quoi ?

Pour moi, c’est un processus de nettoyage. Au fur et à mesure que tu pratiques, tu te débarrasses de choses encombrantes et tu découvres de nouvelles choses dont tu dois te libérer. Au début, je pratiquais pour de simples raisons physiques (mal au dos, mal à la tête, mal partout). Ensuite, j’ai continué à pratiquer pour les états émotionnels dans lesquels un cours pouvait me mettre, la joie, la sérénité, le calme… Aujourd’hui, si je continue, c’est parce que ça me libère. C’est devenu une obsession. Je pense que lorsque je serai libérée (sûrement dans quelques vies de pratique). Alors oui! Il y aura union du corps, du mental et de l’esprit et que ma volonté sera la volonté de Dieu (la Vie, l’Univers ou quel que soit le nom que vous donniez à votre créateur).

En attendant…

Va falloir encore transpirer quelques fois!

Ecrit par Letizia Terrana

Partagez votre avis et dites-moi si le style de l’article vous a plu dans les commentaires.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Comments

comments

Laisser un commentaire