Comment préparer Parivrtta Trikonasana ?

Parsvottanasana-001

 

Dans cet article vous (re)découvrirez quelques préparations à cet asana.

Parivrtta Trikonasana en voilà une bien jolie posture. Mais qui dit joli, dit travail.

C’est la cousine si je puis le dire de cette manière d’Utthita Trikonasana. Parivrtta signifie retourné ou tourné et si vous vous en rappeler Trikona signifie triangle.

Grâce à la pratique de cet asana, vous améliorerez la circulation de la région abdominale et de la colonne vertébrale, vous permettez à cette dernière de rester en bonne santé et flexible. Vous libérez les tensions du bas du dos ainsi que les douleurs et vous renforcez votre ceinture abdominale et les muscles des hanches et des jambes. Bref, du tout bénef.

Et le petit bonus, c’est que la pratique de Parivrtta vous amène à travailler votre équilibre et votre concentration.

Le seul hic, aller dans Parivrtta Trikonasana en un claquement doigts, ça risque de faire mal et les bénéfices repris ci-dessus risquent alors de vous faire défaut. Sauf peut-être, si vous êtes dans une jungle chaude et humide ou encore dans une salle de Bikram yoga. Sous nos latitudes, la meilleure manière est donc de bien préparer son Parivrtta Trikonasana avec un tas de petits trucs plus ou moins utiles pour bien apprendre à placer sa conscience (son attention) ça et là et avancer à petit pas dans sa pratique du yoga.

Petit rappel tout de même pour les débutantes, on ne pratique pas cette posture pendant la période des règles.

Le travail des jambes

Pour bien comprendre comment travailler le bas du corps en Parivrtta Trikonasana, on va d’abord faire une petite halte dans Parsvottanasana. Cela nous permettra dans un premier temps, de décomposer le mouvement pour arriver à nos fins. Cela veut dire du travail des pieds et des jambes jusqu’à la rotation du buste. Parsvottanasana et Parivrtta demandent le même travail des pieds et des jambes

1. On presse le talon arrière et le bord extérieur du pied dans le sol et la boule du gros orteil du pied avant, les jambes sont tendues

On serre les cuisses de l’extérieur vers l’intérieur et on rend le bassin compact (c est ce qui nous permet de garder l’équilibre.

Ceci est la base de notre Parivrtta et il faut garder conscience de ces premiers éléments pour travailler la suite. Ce qui se fera en mettant la main gauche à l’extérieur de la cheville droite.

Parsvottanasana 001

La rotation

On va travailler au sol dans Supta Padangusthasana. J’aime bien travailler les postures dans tous les plans, cela permet de découvrir des petites subtilités qui peuvent être bien utiles.

Je vous mets ici une petite vidéo qui traîne sur Instagram pour vous permettra de comprendre ce que je veux dire.

Si vous regardez cette posture que l’on fait couchée, c’est un peu un Parivrtta du matin.

 

Après avoir travaillé au sol, on se remet debout et on peut continuer a travailler la rotation de manière plus profonde avec une chaise par exemple. J’aime le faire de cette manière car je trouve que cela permet de sentir la rotation du bas du ventre vers le buste.

Alignement

Cet asana peut aussi être travaillé au mur. Dos au mur, il faut pour cela alors commencer face au mur et ensuite tourner. Cela permet de vérifier si la colonne est bien dans l’alignement de la jambe arrière. Ou alors on peut la travailler face au mur, cela veut dire qu’il faut commencer dos au mur, afin de pouvoir travailler sur la rotation du buste et pousser dans le mur avec la main supérieure pour faire avancer l’omoplate (celle qui est vers le sol).

Cet article ne reprend pas une liste exhaustive des préparations de cette posture, ce sont celles que je préfère à ce moment avec ma connaissance. Il y a d’autres pratiques, d’autres professeurs moins ou plus expérimentés qui vous proposeront sans doute des choses toute aussi intéressantes.

J’aime partager ce que j’ai appris et j’adore les préparations aux asanas. Parfois bien plus que l’accomplissement de l’asana lui-même.

Si vous avez d’autres préparations à cette posture, merci de partager.

Si cet article vous a plu, merci de commenter, de liker, voire de partager.

Ecrit et dessiné par Letizia Terrana

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Comments

comments

2 commentaires sur “2”

  1. Merci beaucoup Letizia pour ce partage d’autant plus que comme toi je suis toujours à la recherche du travail préparatoire qui va m’ amener à réaliser la posture ciblée avec un minimum de risques et un maximum de bénéfice et de compréhension.
    Merci encore.
    Bonne continuation.

Laisser un commentaire